Ondes de choc

ondes de choc - kinésithérapeute - kinésithérapie - tendinite - tendon d'achille - épine calcanéenne
Ondes de choc - kinésithérapeute - kinésithérapie - tendinite épaule - coiffe des rotateurs - tendinopathie
Introduction

De plus en plus plébiscitées dans le monde médicale, les ondes de choc sont un traitement dont l'efficacité est appuyée par de nombreux articles scientifiques.   

Votre cabinet situé à Warluis au sud de Beauvais dans l'oise, vous propose désormais cette thérapie par ondes de choc. 

 

Les ondes de choc extracorporelles ou OCE sont des ondes acoustiques qui se propagent dans les liquides et les tissus mous du corps humain de façon presque inchangée tout en exerçant leurs effets par la modification de l'impédance acoustique du milieu traversé.

 

Les ondes de choc radiales sont générées par l'utilisation d'air comprimé. Une balle située dans un canon est accélérée grâce à l'air comprimé pour venir frapper une plaque générant une onde de choc radiale​.

Actions des ondes de choc sur les tissus

Actions mécaniques : 

- action défibrosante,

- augmentation de la vascularisation permettant d'accélérer et d'améliorer le phénomène de cicatrisation 

Action antalgique par la théorie du "gate control" , les influx nerveux véhiculés par les petites fibres à conduction lente sont bloquées empêchant ainsi que le message douloureux parvienne au cerveau. 

Qui peut effectuer des ondes de choc ? 

  • Médecin,

  • Masseur-kinésithérapeute (physiothérapeute - kinésithérapie).

Indications (liste non exhaustive) : 

  • cervicalgie,

  • tendinite calcifiante de l'épaule,

  • syndrome douloureux sous-acromial de l'épaule / syndrome du conflit sous-acromial,

  • tennis elbow / épicondylite latérale du coude / tendinite latérale du coude,

  • golfers elbow / épicondylite médiale du coude,

  • lombalgie,

  • syndrome douloureux pseudo-radiculaire,

  • syndrome douloureux du grand trochanter,

  • periostite tibiale,

  • maladie d'osgood-schlater,

  • tendinopathie rotulienne,

  • tendinopathie calcanéenne corporéale (tendinopathie de la portion moyenne du tendon d'achille),

  • tendinopathie calcanéenne d'insertion,

  • aponévrosite plantaire,

  • épine calcanéenne,

  • points triggers ou points gâchettes,

  • cellulite,

  • lymphoedème (dans certains stades),

  • cicatrisation des plaies (dans certains cas)

  • ....

Pour en savoir plus sur les ondes de choc vous pouvez consulter notre FAQ

Retrouvez nos différents articles sur : 

Efficacité et sûreté du traitement par ondes de choc pour les tendinopathies - tendinites,

Efficacité des ondes de choc en cas d'épicondylite latérale (tendinite latérale du coude)

Efficacité des ondes de choc en cas d'aponévrosite plantaire,

Efficacité des ondes de choc en cas d'épine calcanéenne, 

Intérêt des ondes de choc en cas de fibromyalgie.

Bibliographie Livret scientifique - Exo Medical

ondes de choc - kinésithérapeute - kinésithérapie - médical - tendinite du coude - épicondylite - tendinopathie